AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Il faut toujours s'attendre à l’inattendue - Joshua&Bree

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre new here
avatar

Messages : 35
Pseudo : UC
Célébrité, © : Sophia Bush
- Age : 35 ans
- Job : Médecin Pédiatre dans l'humanitaire.
- Love : Amoureuse des trois petits anges de sa vie. Bien trop déçu par les hommes.




MessageSujet: Il faut toujours s'attendre à l’inattendue - Joshua&Bree    Dim 14 Jan - 22:44


Il faut toujours s'attendre à l’inattendue
Joshua&Breony

La mort, c'était pourtant la suite logique de la vie, on vient au monde, on grandit puis on apprend la vie. On fait avec les bons puis les mauvais côtés tous au long de cette vie on apprend à faire avec en sachant pertinemment que la fin et tôt ou tard inévitable. Quand la mort frappe, on sait qu'on peu ce dire qu'on à bien vécu et que c'est en quelques sorte la récompense pour avoir enduré la vie. C'est la première choses qu'on apprend à l'école de médecine ! La mort fait partie de la vie et il faut faire avec. En temps que médecin, Breony y fait souvent face et malheureusement bien plus qu'elle ne le voudrait ! Elle est aussi censé avoir l'esprit clair à ce sujet, y faire face telle l'adulte qu'elle est ! Pourtant, ça fait déjà presque une demi heure qu'elle ce trouve sur la tombe de sa meilleure amie et elle n'arrive toujours pas à réaliser ce qui c'est passé. C'est bel et bien son nom inscrit sur la pierre ainsi que celle de son défunt mari. A genoux, les larmes aux yeux, sa main posé contre la pierre froide, elle peine à comprendre comment ce genre de chose peut arriver. 35 ans, sa meilleure amie n'avait que 35 ans bon sang ! Elle était encore tellement jeune, tellement de choses à vivre ! Sans parler des enfants qu'elle laissait derrière elle ! C'était cruelle, horrible ! Elle avait tellement pleuré dans l'avion que maintenant elle n'arrivait même plus à verser ne serait ce qu'une larme. Et pourtant, elle lui avait tout de même laisser un énorme fardeau sur les épaules puisqu'ils n'étaient plus là tous les deux, Bree avait également apprit par une lettre qu'elle était censé prendre la relève auprès des enfants du couple. Elle ! Pourquoi elle ! Et bien comme stipulé dans sa lettre, Bree était la seule personne de confiance, une sœur, une amie, sa meilleure amie ! Elle n'avait pas imaginé quelqu'un d'autre à cette place ! Mais qu'est ce qui lui avait prit de la choisir elle ! Bien sur qu'elle allait honorer cette demande c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait fait tout ce chemin jusqu’ici ! Pour y rencontrer les enfants mais aussi tenter de leur redonner un foyer même si elle n'était pas sur d'y parvenir seule. Sentant l'humidité du sol traverser son jean, elle ce redressa doucement alors que son taxi l'attendait toujours. - Je suis désolée ...   Murmura t'elle avant de reculer en direction de son taxi pour y prendre de nouveau place et fouiller dans son sac à main pour trouver l'adresse de la maison. - Vous pouvez me conduite a Crescent Heights Neighborhood s'il vous plait ! Qu'est ce qu'elle allait faire ? C'est vrais que dans son travail elle prenait soin des enfants seulement elle n'en n'avait pas à elle ! Elle ne savait pas ce que c'était et puis comment allaient ils réagir eux ! Ils étaient si jeune, Holden ... Iris et Leann. Cherchant une nouvelle fois dans son sac à main, le notaire lui avait également confié un double de la clé de la maison familial ou elle était censé vivre en attendant de décider quoi que ce soit. Sortant de ses pensées alors que le taxi venait de s'arrêter devant une maison, Bree paya sa course avant de sortir et attraper les deux énormes valises dans le coffre ainsi que son sac à main. Au moins elle avait la journée pour elle toute seule, les enfants n'étaient surement pas là et ça lui laissait le temps de s'installer un minimum avant de leur faire réellement face. S'approchant, elle sorti la petite clé avant de l'introduire dans la serrure et enfin rentrer et poser ses deux grosses valises dans l'entrée puis refermer la porte doucement. C'était encore sombre et ça donnait presque froid dans le dos et les photos de famille accroché aux murs c'était encore pire. Posant son sac à main sur l'une des valise, Bree commença à avancer doucement dans le séjour avant de remarquer qu'elle n'était pas seule. Oh bon sang ! Il n'était censé y avoir personne ici ! Avançant avec prudence alors qu'elle pensait entendre des bruits de pas elle déglutie avec difficulté en attrapant un vase sur le buffet prêt d'elle prête à s'en servir comme arme. Puis, un homme finit par sortir soudainement de la cuisine lui aussi prêt à ce défendre alors que Bree poussait déjà un cri prête à balancer le vase. - Mais vous êtes qui putain ?

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre new here
avatar

Messages : 35
Pseudo : forever&always
Célébrité, © : alex o'loughlin
- Age : trente six ans
- Job : serveur au Cactus Club Cafe provisoirement. il est en réalité détective privé
- Address : Crescent Heights, dans la maison de ses défunts amis
- Love : célibataire, amoureux des trois enfants dont il s'occupe



MessageSujet: Re: Il faut toujours s'attendre à l’inattendue - Joshua&Bree    Ven 19 Jan - 22:21

Comme tous les matins, tu te réveilles d’une nuit encore trop courte. Tu dors mal, tu ne dors quasiment plus. La perte de tes amis, le bébé, les cauchemars des plus grands, c’est une épreuve pour toi au quotidien. Tu as l’impression d’être à côté de la plaque avec eux, et tu ne sais pas comment les aider. Le plus grand a déjà fait un séjour à l’hôpital, complètement renfermé, il ne mange plus. Tu avais un doute sur ta cuisine, mais même une simple pizza il ne veut pas gouter. Avec Iris, c’est différent. Elle apprécie ta présence, pour elle c’est un peu comme des vacances. Elle pense que ses parents vont rentrer avec un petit jouet, et que tout va recommencer dans leur vie. Toi ça te fait mal quand tu l’entends demander où est sa maman. Tu ne réponds jamais, tu te contentes de la prendre dans tes bras. De toute façon, si tu lui dis aujourd’hui, demain elle continuera de demander où sont ses parents. Trop petite pour comprendre. Et puis il y a aussi le bébé. Même chose. Tu ne sais pas comment t’y prendre, un bébé c’est tellement compliqué pour toi. Enlever une couche, faire un biberon, tu as du apprendre à faire tout ça, et en seulement une journée. Tu as la visite des services sociaux une fois par semaine, histoire de voir comment tu t’en sors. Elle a l’air désolé pour toi, et te donne deux-trois conseils à l’occasion. Tout le monde est désolé pour toi et les petits d’ailleurs. Les voisins se pressent pour t’emmener des plats maison, histoire de prendre du temps pour toi. Mais ce n’est pas des pates maison qui vont changer grand-chose. Les rares moments pour toi, tu les passes au commissariat, ou depuis plus récemment, au café. Tu avais besoin de t’occuper l’esprit, et tu t’es rapidement aperçu qu’au café, c’est le meilleur moyen pour avoir les derniers ragots du coin. De cette façon, tu espères qu’un jour tu découvriras ce qui s’est réellement passé pour tes amis. La police t’a laissé entendre que ce n’était peut-être pas un banal accident. Alors tu as peur, tu te poses mille questions. Est-ce qu’on les a tués ? Est-ce que les enfants sont en danger ? Tu préfères ne pas trop penser à ça, et te mettre ce genre d’idées en tête. Comme tous les matins, tu te lèves, tu prépares le petit déjeuner, et tu vérifies tes mails. Tu communiques souvent avec les flics par ce biais, alors tu vérifies souvent s’il y a des pistes supplémentaires. Tu entends brasser en haut, mais tu sais qu’ils ne seront pas debout avant trente minutes au moins. Ca te laisse le temps de te faire un café noir, histoire de te réveiller, encore et toujours. Le café coule, et là tu entends un bruit. Une porte. Impossible que ça ne soit un enfant, ils n’atteignent pas les poignées. Enfin presque pour Lohan. Mais pas à cette heure là. Alors tu attrapes un des couteaux sur le comptoir, et tu te diriges tout doucement vers l’entrée. Tu prends une grande inspiration et tu fais face à l’intrus. Tu tombes nez à nez avec… une femme. Tu n’as aucune idée de qui c’est, et surtout d’où elle peut bien avoir la clé. « Mais je peux vous poser la même question ! Je peux savoir surtout comment vous avez une clé de cette maison ? » Tu poses ton couteau. C’est une femme, alors même si elle est mauvaise tu réussiras à te défendre à mains nus. Et puis elle n’a pas l’air si méchante. « Et vous, vous m’expliquez aussi pour les valises là ? » tu les pointes en faisant un signe de tête. Tu es impatient de savoir qui c’est. « Et puis vous posez ce vase. Je ne vais pas vous attaquer. »

@Breony Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il faut toujours s'attendre à l’inattendue - Joshua&Bree
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: CALGARY, CANADA :: Southeast :: Crescent heights neighborhood-
Sauter vers: