AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 tonight we are victorious. (the Hastings)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre new here
avatar

Messages : 35
Pseudo : antigravity.
Célébrité, © : n. dobrev, class whore. + tinyheart (signature)
- Age : twenty nine.
- Job : firefighter.



( HEY MAMA )
Relationships:
Rp: the Hastings + you ?

MessageSujet: tonight we are victorious. (the Hastings)   Lun 15 Jan - 20:00

the Hastings
luleaby
tonight we are victorious.
Elle était là, perdue dans ses pensées, cherchant impérativement à éviter de poser son regard sur les vitrines devant elle. Elle regardait à l’opposé total, ses pensées divaguant pour ce concentrer sur autre chose que sur la délicieuse odeur qui émanait des cuisines. Si d’elle même elle ne venait jamais ici, aujourd’hui, son père lui avait lui même demandé de le faire, simplement car étant enfin en week end, elle n’avait pas d’obligation l’empêchant de faire un détour. Et elle n’avait pas pu dire non, malgré la boule dans sa gorge qu’il y avait. ‘Mademoiselle?’ Elle sort de ses pensées, redressant le regard de manière à observer la demoiselle devant elle. Elle tient cette boite, qu’elle tend vers la brune. Rapidement, Iris sort un billet qu’elle dépose, récupère sa monnaie et embarque cette boîte pour finalement la mettre sur le siège passager de sa voiture. Et la voila démarrant simplement désireuse d’atteindre rapidement sa destination. Elle roule, gardant la vision sur la route, évitant de penser que pour la première fois depuis bien longtemps se trouve sur son siège passager la tentation ultime.


Puis finalement, le trajet se termine, la voila, qui se gare dans l’allée. Elle s’extirpe de cette voiture, tentant tant bien que mal d’attraper de la manière la plus droite possible ce gâteau que son père voulait particulièrement bien présenter. Cette mission semblait folle, pour une maladroite comme elle. Elle balance son pieds, fermant brusquement la portière et elle se dirige vers la porte d’entrée, esquissant son plus beau sourire. Et sans même qu’elle ait le temps de toquer à la porte, celle-ci s’ouvre sur son père qui esquisse un immense sourire en observant la demoiselle. Elle lui rend, mais la vérité, elle était légèrement rancunière et il semblait pas se rendre compte de l’impact que ses mots avaient eu sur la demoiselle quelques années au par avant. Et la rancune était encore présente bien que la brune tentait de ne pas en prendre compte, car elle savait que ça avait été dans l’unique but de l’aider. “hey!’ déclare la brunette laissant son père l’enlacer. Elle se laisse faire tandis qu’elle dépose ses lèvres sur la joue de l’homme et il fini par attraper le gâteau. “Merci Iris, t’es au top.” “J’avais rien d’autre à faire de ma journée alors bon.” Plaisante-t-elle avant de le laisser partir installer le tout dans la cuisine tandis qu’elle, elle pénètre dans l’habitation familiale. Et forcément, quand elle aperçoit d’abord Beth, c’est toute souriante qu’elle accoure dans les bras de sa petite soeur, bien contente de pouvoir passer la soirée en leur compagnie. Ainsi, elle sert la demoiselle contre elle, beaucoup trop contente de pouvoir enfin retrouver sa fratrie. Il faut dire qu’elle les aime beaucoup trop Beth et Matt. Et Iris, elle adore pouvoir jouer la grande devant Beth mais quand Matt est dans les parages, c’est vrai que ça devient tout de suite plus compliqué étant donné qu’il est là pour lui rappeler que la demoiselle n’est que la seconde de la famille. ‘J’suis tellement contente de te voir, hi.” déclare la brunette avant de se séparer légèrement de sa soeur et de l’observer. “Et t’es toujours aussi belle.” Enchaîne-t-elle. Et Iris s’était toujours senti ridicule aux côtés de la petite dernière des Hastings, simplement car elle avait toujours ce manque évident de confiance en elle qui restait présent et malgré toute ses tentatives pour réussir à reprendre foi en elle même, ça restait un échec cuisant. Puis elle observe autour d’elle, tirant ensuite une moue boudeuse. “Il est où le vieux?’ plaisante-t-elle en faisant référence à Matt, chose avec laquelle elle avait toujours eu habitude de rire. et pourtant, depuis qu'elle savait que 2018 signait son entrée dans la trentaine, elle riait moins. Mais bien rapidement, c’est sa mère qui s’extirpe de la cuisine et qui vient enlacer la cadette. “Joyeux anniversaire maman!” Sourit-elle tandis qu’elle dépose ses lèvres contre la joue de celle-ci. Et finalement, la voila qui s’empresse de retirer enfin sa veste et son écharpe qui commençait à faire un peu trop. Et une fois fait et les chaussures ôtés, la voila accourant jusqu’à devant la cheminée pour simplement s’asseoir devant, toute souriante, bien trop heureuse de pouvoir passer un réel instant en famille.

_________________

on a fault line, late night, underneath the stars we came alive. and singing to the stars just felt right, i won't forget the good times.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre in my cradle
avatar

Messages : 106
Pseudo : Yellow Bird
Célébrité, © : Zoey Deutch, luaneshë
- Age : vingt-sept ans
- Job : infirmière pour flames de Calgary, l'équipe de hockey
- Love : personne à l'horizon




( HEY MAMA )
Relationships:
Rp:

MessageSujet: Re: tonight we are victorious. (the Hastings)   Mar 16 Jan - 23:01



the hastings

tonight we are victorious. Tu termines de te préparer, enfilant une paire de bottes ainsi que ta veste, attrapant ton sac à main et ton écharpe à la volée et te voilà en dehors de ton appartement, claquant la porte derrière toi. Un grand sourire se dessinait sur ton visage à l'idée de retrouver ta famille au grand complet pour fêter l'anniversaire de ta maman alors que tu bravais le froid pour rejoindre ta voiture. Tu as toujours préféré l'été à l'hiver, la chaleur au froid. Te voilà à présent en route vers la maison de tes parents, celle-là même où tu as passé l'intégralité de ton enfance, entourée de ta fratrie. Toi, tu n'avais à ne te tracasser de rien concernant le repas de ce soir. Tes parents se chargeaient de tout et Iris, du gâteau et, tu le sais, ce n'est pas une partie de plaisir pour cette dernière. Tu sais à quel point elle fait des efforts. Tu sais qu'elle ne veux plus retrouver l'enveloppe qu'elle avait autrefois et à propos de laquelle beaucoup la critiquaient. Tu l'admires beaucoup, ta sœur, mine de rien parce que tu as conscience que ça n'a pas toujours été facile pour elle et que ça ne l'est toujours pas actuellement et que, malgré toutes ces difficultés, elle a toujours su garder la tête hors de l'eau. Dans tous les cas, tu as toujours aimé ta sœur, qu'elle ait son apparence actuelle ou celle d'autrefois. Iris était déjà présente avec son gâteau quand tu es arrivée chez tes parents. Tu n'étais, sans doute pour la première fois depuis longtemps, la dernière arrivée. Tout le monde pouvait bien faire une croix dans son calendrier ! C'est d'ailleurs ton papa qui t'ouvre la porte. Tu files ensuite accrocher ta veste au porte-manteaux et tu pars à la recherche de ta sœur alors que ton téléphone t'annonce que tu viens de recevoir un message de Matthew t'informant qu'il serait un peu en retard. Tu prends le temps de répondre. Et c'est directement après que tu la serres dans tes bras, posant au passage tes lèvres sur sa joue. « J’suis tellement contente de te voir, hi » qu'elle te dis. Toi aussi tu es heureuse de la voir. « Ah mais moi aussi, j'ai l'impression que ça fait une éternité ! C'est trop dur de plus vivre avec vous ! » Et c'est vrai, la vie en compagnie de ta famille te manquait pas mal. Maintenant que tu vivais seule, t'avais toujours l'impression qu'il manquait quelqu'un. « Et t’es toujours aussi belle. » Tu lui adresses alors un sourire en guise de merci avant de la détailler du regard et de la complimenter à ton tour. « Tu peux bien parler, tu es magnifique ! » Ta soeur te questionne ensuite pour savoir où est passé Matt. Tu lui expliques ensuite, haussant le ton de ta voix dans le but que tout le monde puisse entendre que Matthew serait en retard, que vous pouviez commencer à manger sans lui. Ta maman débarques alors, te serrant dans ses bras, à son tour et tu lances directement un : « Joyeux anniversaire, ma petite maman d'amour ! » Te voilà à suivre les gestes de ton aînée, retirant tes bottes et accourant vers la cheminée. C'est fou ce que tu pouvais bien avoir froid. Enfin, ça passerait sans doute si tu restais un peu auprès de cette source de chaleur. « Alors, racontes ... Comment ça se passe avec ton chéri ? » Et soudain, tu avais cette impression de retomber en enfance, quand vous restiez-là, devant cette même cheminée à discuter de tout et de rien, à profiter de la présence des uns et des autres, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
tonight we are victorious. (the Hastings)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: CALGARY, CANADA :: Northeast :: Edgemont neighborhood-
Sauter vers: