AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre new here
avatar

Messages : 41
Pseudo : Fanfan
Célébrité, © : Vanessa Hudgens, shiya
- Age : 29 ans
- Job : Assistante dans un cabinet de détectives privés
- Address : Downtown Neighborhood
- Love : Célibataire, ne croit pas spécialement aux histoires durables et sérieuses




MessageSujet: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    Mer 17 Jan - 11:32





Rebecca avait quelques courses à faire pour le boulot, l'un des détectives pour lesquels elle bossait lui avait donné une liste de choses à se procurer. Elle n'était pas spécialement enchantée de faire ses emplettes mais fallait bien que quelqu'un s'y colle. Puis toutes ses choses, au final, n'étaient pas si compliquées à trouver. Parcourant Stephen Avenue, elle prenait son temps, après tout il n'y avait personne au bureau, elle n'était donc pas pressée par le temps, puis la météo était assez agréable bien qu'un peu froide à son goût. Au bout d'un moment la belle brune posa son regard sur un homme qu'elle avait déjà croisé à plusieurs reprises. Elle ne savait encore rien de lui et curieuse de nature, aujourd'hui elle voulait se lancer pour en apprendre davantage à son égard. Souriante comme à son habitude, elle s'approcha d'un pas bien décidé.

''Bonjour, ce n'est pas la première fois que je vous vois dans le quartier. Je voulais donc en profiter pour me présenter, je m' appelle Rebecca"

A chaque fois qu'elle le croisait, Rebecca le trouvait mignon, son charme ne la laissait pas indifférente, c'était la raison pour laquelle elle sautait le pas pour lui parler. Elle espérait juste qu'il n'y avait pas que son physique qui était agréable.


Dernière édition par Rebecca Cutter le Mer 17 Jan - 21:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre in my cradle
avatar

Messages : 109
Pseudo : light.
Célébrité, © : chris wood ; tag
- Age : vingt-neuf ans.
- Job : ancien militaire.
- Address : downtown neighborhood (appart).
- Love : pas vraiment, pas encore. il est pas prêt.




MessageSujet: Re: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    Mer 17 Jan - 21:12

home
a place where i can go
Rôder dans les ruelles de son quartier, affronter le froid comme il le faisait lorsqu’il se battait pour son pays, il y avait quelque part dans ce vent - horriblement froid lorsqu’il soufflait - quelque chose qui ne le dépaysait pas. Emmitouflé dans son manteau pas plus épais qu’une veste en cuir, l’ancien militaire peinait à se réchauffer. Il se trouvait que son bras gauche ne lui était pas d’une grande aide. En effet, incapable de bouger celui-ci, sa veste n’était alors que déposée sur cette épaule bien qu’enfilée sur l’autre.
Alors qu’il venait de lever les yeux vers ce qui s’apparentait être la rue commerciale du quartier, le dégoût de la foule eut rapidement raison de lui et il voulu faire demi-tour. Il n’avait jamais supporté tout ce qui s’apparentait de près ou de loin à ces attroupements dans certains endroits ; la solitude lui était d’une bien meilleure compagnie. Néanmoins, une jeune demoiselle qu’il avait déjà pu croiser de temps à autre dans les rues du quartier apparue dans son champ de vision. Leur regard se croisèrent un instant, et il la vit aussitôt venir à lui, d’un pas étonnamment décidé. Il réprima un soupir et la laissa venir à lui en restant le plus indifférent et inexpressif possible.
« Bonjour, ce n'est pas la première fois que je vous vois dans le quartier. Je voulais donc en profiter pour me présenter, je m'appelle Rebecca. »
Elle avait l’air sûre d’elle et pas forcément une quelconque menace pour lui, même s’il avait appris à se méfier de tout et n’importe qui avec le temps et l’expérience. Son instinct pourtant, qui lui faisait rarement défaut, lui fit comprendre qu’elle n’avait rien d’une menace et qu’un jour peut-être, il y parviendrait, à lui faire confiance.
Calmement, il tendit sa main droite et valide vers elle, celle-ci prête à être serrée. « Enchanté. Moi c’est Alekseï.» lâcha-t-il et, n’ayant rien à rajouter pour le moment, il ne dit rien, mais pourtant, l’instant d’après, il sentit l’envie de faire la discussion, depuis le temps qu’il passait ses journées seuls, il n’allait pas laisser passer cette opportunité d’aller marcher et discuter avec quelqu’un. Alors, après qu’elle lui ait serré la main, il se mit à marcher gentiment et comme il vit qu’elle n’avait pas l’air de suivre, il lâcha doucement « Vous venez ? » Il fallait dire qu’au fond, Rebecca, elle avait l’air charmante, un beau minois qu’elle présentait là, mais en ce moment, il n’avait pas envie d’avoir affaire à l’amour, pas encore, pas maintenant. Plus tard peut-être ?
+ tag@rebecca cutter
+ relation actuelleinconnus
BY MITZI



_________________
† mentir à quelqu'un, c'est pas la protéger ; c'est la trahir


Dernière édition par Alekseï Adkins le Ven 19 Jan - 20:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre new here
avatar

Messages : 41
Pseudo : Fanfan
Célébrité, © : Vanessa Hudgens, shiya
- Age : 29 ans
- Job : Assistante dans un cabinet de détectives privés
- Address : Downtown Neighborhood
- Love : Célibataire, ne croit pas spécialement aux histoires durables et sérieuses




MessageSujet: Re: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    Mer 17 Jan - 21:40





L'espace d'un court instant, elle eut l'impression que son enthousiasme n'était pas le bienvenue, qu'elle avait été peut-être un peu trop directe. Au final pas tant que ça puisqu'après s'être présenté et l'échange de poignée de main qu'elle avait accompagné d'un large sourire. Elle le regardait partir, un peu déçue qu'il refuse la discussion, quand Alekseï lui demanda si elle arrivait, elle retrouva instantanément son sourire aux lèvres.

''Bien sûr que je viens. C'est sympa comme prénom Alekseï. C'est de quelle origine ? C'est la première fois que je l'entends. "

Elle le suivait, se demandant ce qu'il avait fait pour avoir un bras en écharpe. Le vent glacial, lui provoqua un frissonnement. Elle détestait vraiment les températures glaciales du continent en hivers, c'est vraiment la seule saison qu'elle n'appréciait vraiment pas. Rebecca commençait à se frotter les mains pour se réchauffer, depuis les années elle n'arrivait vraiment pas à s'acclimater.

Même si elle tentait de faire la conversation, elle sentait qu'il y avait une petite tension. Rebecca voulait savoir pourquoi il semblait un peu retissant à parler, c'était comme s'il était sur la défensive. Pendant un temps, elle aussi avait été réticente à faire de nouvelles rencontres, après son enlèvement, elle avait eu du mal à reprendre une vie normale.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre in my cradle
avatar

Messages : 109
Pseudo : light.
Célébrité, © : chris wood ; tag
- Age : vingt-neuf ans.
- Job : ancien militaire.
- Address : downtown neighborhood (appart).
- Love : pas vraiment, pas encore. il est pas prêt.




MessageSujet: Re: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    Jeu 18 Jan - 21:51

home
a place where i can go
Le regard de la demoiselle semblait s’être illuminé dès que le jeune homme l’avait interpellé. À croire qu’elle cherchait plus que tout à faire la discussion. Il était encore loin de vouloir se confier à quiconque, un inconnu, un passant ou bien un voisin. Pas même un membre de sa famille, rien ni personne ne pourrait lui faire ouvrir son esprit, c’était bien trop tôt, c’était encore bien trop frais dans son esprit, toutes ces choses horribles, qu’il croyait inexistante. Et pourtant.

« Bien sûr que je viens. C'est sympa comme prénom Alekseï. C'est de quelle origine ? C'est la première fois que je l'entends. »

Quelques souvenirs lui revenaient en mémoire. Il lui semblait avoir retenu que c’était sa mère qui lui avait donné ce sublime nom. Pour rien au monde il n’aurait changé celui-ci, il était fier de le porter, autant que le diminutif qu’on lui donnait. D’aussi loin qu’il avait pu s’en souvenir, des bribes de conversation venaient s’entrechoquer dans son esprit traumatisé par la guerre ; les mots se mélangeant, les phrases perdant leur sens, Alek lui lança un regard furtif et fit mine de réfléchir alors qu’il tentait de se débarrasser de ces horribles songes.
Il revint à la réalité quelques instants plus tard et lui répondit, calmement :
« Merci. Il est d’origine russe, il signifie “celui qui porte le monde”. Je ne sais pas si c’est vrai, mais parfois, j’y crois. Et toi, d’où vient-il ? »

Le temps qu’il s’occupe de son esprit, Alek n’était pas parvenu à s’attacher aux détails concernant Rebecca. En effet, celle-ci frissonnait et venait désormais de coller ses mains l’une à l’autre, les frottant afin de se réchauffer. En la regardant un instant, il se rendit compte qu’elle était peu vêtue, la pauvre. En tout cas, pas assez pour supporter le froid de ce jour. Attrapant les gants en laine noir qui traînaient dans son manteau, il lui tendit, sans un mot. Néanmoins, il accompagna de ce geste d’un petit sourire amical. Il espérait que cela la réchaufferait un minimum.
+ tag@rebecca cutter
+ relation actuelleinconnus
BY MITZI

_________________
† mentir à quelqu'un, c'est pas la protéger ; c'est la trahir


Dernière édition par Alekseï Adkins le Ven 19 Jan - 20:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre new here
avatar

Messages : 41
Pseudo : Fanfan
Célébrité, © : Vanessa Hudgens, shiya
- Age : 29 ans
- Job : Assistante dans un cabinet de détectives privés
- Address : Downtown Neighborhood
- Love : Célibataire, ne croit pas spécialement aux histoires durables et sérieuses




MessageSujet: Re: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    Ven 19 Jan - 13:40





Elle n'était donc pas la seule à avoir des origines, celles d'Aleksei, ou plutôt de son prénom était russe. Plusieurs fois, elle avait regretté de ne pas avoir un prénom qui sonnait plus hawaïen que Rebecca. Mais bon elle n'avait pas vraiment pu le choisir. Elle souriait tout en attrapant la paire de gants tendu.

'' Merci. Je viens d'Hawaï, mais je crois pas vraiment à cette dernière. Apparemment ça voudrait dire « celle qui a eu ce qu’elle voulait » ou « celle qui est rassasiée » . J'adore connaître les significations des prénoms, parfois ça permet d'apprendre un peu plus sur les gens. T'as raison d'y croire.''

Pendant qu'elle parlait, elle avait enfilé les gants, ce qui n'était pas désagréable. Elle avait sentie la chaleur d'Aleksei, et ne sentait plus trop la brise qui lui glaçait les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre in my cradle
avatar

Messages : 109
Pseudo : light.
Célébrité, © : chris wood ; tag
- Age : vingt-neuf ans.
- Job : ancien militaire.
- Address : downtown neighborhood (appart).
- Love : pas vraiment, pas encore. il est pas prêt.




MessageSujet: Re: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    Ven 19 Jan - 20:33

home
a place where i can go
Les gants, c’était pas grand chose. Il aurait pu encore être plus aimable et lui offrir son blouson, son pauvre blouson qui ne lui tenait déjà pas bien chaud, mais il connaissait déjà le futur scénario. Où les futurs, car deux lui étaient venus en cet instant. Soit elle croirait qu’il tente de se rapprocher davantage d’elle, soit elle verra qu’au fond, il a froid, la chair de poule se propagera sur lui et son bras sera encore plus à découvert des yeux du monde ; et il n’était pas prêt à parler de cette blessure.
Baissant la tête tandis qu’elle répondait à sa question, il resta attentif à ce qu’elle avait à dire :
« Merci. Je viens d'Hawaï, mais je crois pas vraiment à cette dernière. Apparemment ça voudrait dire “ celle qui a eu ce qu’elle voulait ” ou “ celle qui est rassasiée ”. J'adore connaître les significations des prénoms, parfois ça permet d'apprendre un peu plus sur les gens. T'as raison d'y croire. »

Un petit sourire se dessina sur ses lèvres ; lui qui possédait déjà une origine bien étrangère et lointaine à son pays, elle aussi venait de loin. Et il aimait aussi la signification de son nom, mais s’il avait un côté qui voulait dire qu’elle pouvait avoir sans problème ce qu’elle souhaitait. Sans rechigner, juste en levant le petit doigt. Il n’y avait que les gosses de riche pour être comme cela, que les petites princesses, ce genre de filles qui l’insupportait au plus haut point.
Néanmoins, Rebecca, il ne la connaissait pas. Il ne savait pas de quel milieu elle venait, sa situation financière, et mise à part son nom et ses origines, il ne savait rien d’elle. Et il fallait avouer qu’il l’appréciait bien pour le moment.
« Pourquoi tu n’y crois pas ? » demanda-t-il.

Par ailleurs, la dernière partie de ce qu’elle lui avait répondu le perturba. “ T’as raison d’y croire. ” avait-elle dit. Il ne savait pas ce qu’elle insinuait et ne cachait pas l’envie de le savoir. Alors il ajouta : « Et pourquoi moi je devrais y croire ? Porter le monde sur ses épaules est parfois une tâche lourde et harassante. »

+ tag@rebecca cutter
+ relation actuelleinconnus
BY MITZI

_________________
† mentir à quelqu'un, c'est pas la protéger ; c'est la trahir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre new here
avatar

Messages : 41
Pseudo : Fanfan
Célébrité, © : Vanessa Hudgens, shiya
- Age : 29 ans
- Job : Assistante dans un cabinet de détectives privés
- Address : Downtown Neighborhood
- Love : Célibataire, ne croit pas spécialement aux histoires durables et sérieuses




MessageSujet: Re: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    Ven 19 Jan - 20:57





'' Je ne suis pas vraiment du genre à avoir tout ce que je désire, et pour être honnête, j'ai connu plusieurs galères qui font qu'à présent j'ai beaucoup de mal à croire à ces significations. Sans compter que ça donne un côté un peu superficiel qui est à mille lieu de me définir je pense. ''

Lui expliqua t-elle tout naturellement. Même si en ayant baignée dans les significations, traditions hawaïennes en tout genre, elle trouvait que ça ne lui correspondait absolument pas, bien qu'avec sa ténacité, elle savait se donner les moyens d'arriver à ses fins. Elle souriait à la question d'Alek, consciente qu'elle allait devoir sans doute ramer pour lui expliquer pourquoi lui aurait plus de raison d'y croire.

'' Je veux bien te croire que c'est éreintant. J'en doute pas. A mon avis ça a une double explication, tu dois sûrement être quelqu'un sur qui on peut compter, qui a la tête sur les épaules, réaliste. Ma grand-mère avait tendance à dire que tout a une raison, donc parfois faut pas forcément chercher à comprendre. Surtout pour ce qui est de l'étymologie des prénoms.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre in my cradle
avatar

Messages : 109
Pseudo : light.
Célébrité, © : chris wood ; tag
- Age : vingt-neuf ans.
- Job : ancien militaire.
- Address : downtown neighborhood (appart).
- Love : pas vraiment, pas encore. il est pas prêt.




MessageSujet: Re: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    Sam 20 Jan - 19:10

home
a place where i can go
Il avait dû mal à croire qu’elle pensait que porter le monde sur ses épaules étaient une bonne chose ; Alek le savait lui, comment ça vous rendait, comme vous devenez quand on tire trop sur la corde parce que tout le monde compte sur nous, parce que tous ce que nous faisons peut à la fois décevoir et satisfaire différentes personnes.
Alek, il en avait rapidement eu marre de tout cela et pourtant, il était resté longuement digne de son nom, à être celui qui porte le monde ; il était comme le Titan Atlas. Un jour peut-être cela remplacerait-il le surnom que parfois on lui donne. Peut-être pas.

« Je ne suis pas vraiment du genre à avoir tout ce que je désire, et pour être honnête, j'ai connu plusieurs galères qui font qu'à présent j'ai beaucoup de mal à croire à ces significations. Sans compter que ça donne un côté un peu superficiel qui est à mille lieues de me définir je pense. » Alek, qui n’avait clairement rien à dire à ce moment-là, se contenta d’acquiescer en cherchant une réponse, ou du moins, quelque chose en guise de réconfort, un petit conseil ? Non, rien ne venait et Alek avait toujours été comme ça, la bonne oreille pour écouter, la bonne épaule pour pleurer mais pas forcément la bonne personne à qui demander des conseils. « Je veux bien te croire que c'est éreintant. J'en doute pas. A mon avis ça a une double explication, tu dois sûrement être quelqu'un sur qui on peut compter, qui a la tête sur les épaules, réaliste. Ma grand-mère avait tendance à dire que tout a une raison, donc parfois faut pas forcément chercher à comprendre. Surtout pour ce qui est de l'étymologie des prénoms. » Un large sourire naquit sur le visage du jeune garçon quand il comprit qu’au fond, elle appréciait connaître la signification des prénoms sans chercher à savoir si cela était vrai ou faux, sans s’y fier parce qu’elle-même ne pouvait se fier au sien. Elle essayait d’ailleurs tant bien que mal de faire croire à l’ancien militaire que son nom voulait sûrement dire quelque chose de lui ; sur certains points, elle n’avait pas tort, mais les superstitions, ce n’était pas pour lui.
Il prit tout de même en compte les compliments de la demoiselle. “ tu dois sûrement être quelqu'un sur qui on peut compter, qui a la tête sur les épaules, réaliste ” se remémorait-il. Elle avait dit cela. Et au coeur de son âme, dans les méandres de son esprit, il le savait. Il savait que ça, c’était lui, que ça, ça avait toujours été lui. Jusqu’au jour où il en avait eu assez d’être comme ça. Alors il avait fuit. Dans l’armée. Et il avait jamais vraiment eu envie de revenir. Pourtant, il y avait été obligé. Et à cette simple pensée, son regard dériva sur son bras, puis sur elle ; il lui répondit.

« Tu as peut-être raison. Je ne sais pas, au fond, je ne crois pas à tout cela, je ne m’y fis pas. Mais si ça te passionne comme tu me l’as dit tout à l’heure, je réfléchirai peut-être à ce que tu m’as dit. » Il avait envie de croire quelque chose, quelqu’un pour une fois. Parce que chez lui, l’espoir était mort. Il avait coulé avec son âme lorsqu’il s'était enrôlé pour devenir soldat. Il ajouta, avec l’envie de changer de sujet : « Si on s’est croisé si souvent par ici, je suppose que tu dois habiter dans le coin, non ? »
+ tag@rebecca cutter
+ relation actuelleinconnus
BY MITZI

_________________
† mentir à quelqu'un, c'est pas la protéger ; c'est la trahir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion entre deux voisins inconnus (alekseï/rebecca)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: CALGARY, CANADA :: Downtown-
Sauter vers: