AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Heureusement que le ridicule ne tue pas (darryl/rebecca)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre new here
avatar

Messages : 41
Pseudo : Fanfan
Célébrité, © : Vanessa Hudgens, shiya
- Age : 29 ans
- Job : Assistante dans un cabinet de détectives privés
- Address : Downtown Neighborhood
- Love : Célibataire, ne croit pas spécialement aux histoires durables et sérieuses




MessageSujet: Heureusement que le ridicule ne tue pas (darryl/rebecca)    Jeu 18 Jan - 19:31





Rebecca avait fait les quelques courses que ses patrons lui avaient demandés. Puisque l'autre jour, elle n'avait pas vraiment pu les faire, préférant connaître son voisin. Chose qu'au final elle ne regrettait. Aujourd'hui au bureau, en train de faire des papiers, des factures, envoyer des mails. Elle voulu se faire un café, l'inconvénient de bosser avec des fantômes, c'était que le café diminuait tellement vite que ce matin, il n'y en avait plu. Du coup elle se rabattue sur un bon thé. Plus d'une heure plus tard, elle fut interrompu par un appel. Le commissariat souhaitait un renseignement urgent, après accord du détective concerné, elle se préparait pour aller emmener le dossier en main propre.

Les deux locaux n'étaient pas bien loin à pieds. Puis prendre l'air lui faisait le plus grand bien malgré qu'il était glacé. Marchant rapidement, Rebecca manqua de peu de finir par terre, glissant sur une petite plaque de verglas. Perdant l'équilibre, elle renversa le dossier, se mordant les lèvres, elle se dépêchait de tout ramasser. Le dossier contenait des éléments qui pouvait être délicat. Elle ne s'était pas fait mal, heureusement.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre in my cradle
avatar

Messages : 171
Pseudo : red queen.
Célébrité, © : efron, © faith
- Age : thirty-four.
- Job : pediatrician, musician in heart
- Address : huntington neighborhood
- Love : love freedom, womanizer




( HEY MAMA )
Relationships:
Rp: KRISTI | SAM | DELILAH | THE GROUP | EVIE | LUCY | REBECCA

MessageSujet: Re: Heureusement que le ridicule ne tue pas (darryl/rebecca)    Jeu 18 Jan - 20:43



heureusement que le ridicule ne tue pas
rebecca & darryl


Cette journée avait commencé plutôt tranquillement. Tu t'étais réveillé dans le lit d'une jolie jeune femme à la chevelure de feu, le sourire aux lèvres. Après un petit déjeuné copieux et en retour au septième ciel, tu l'avais quitté la remercia pour ses moments d’extase. La luxure ton plus grand péché après le sucre, ou alors peut être au même niveau, la n'était pas la question pour le moment. Tu avais eu le temps de rentrer chez toi te changer pour partir directement à l'hôpital ton lieu de travail. Des consultations, une opération et un don pour emmerder les internes, plus tard, il était l'heure de déjeuner. Pour une fois tu avais le temps, aujourd'hui ton emploi du temps n'était vraiment pas charger. Tu pris donc la décision de manger dehors au lieu de manger ses horribles choses qu'on ose appeler nourriture dans la cafétéria de l’hôpital. De toute façon, s'il y avait une urgence, on te biperais. En général tu mangeais près de l'hôpital mais aujourd'hui tu ne le fis pas. Tu allais jusqu'à prendre ta voiture pour t'éloigner. Tu connais un petit restaurant libanais à une dizaine de minutes qui faisait vraiment de la nourriture à se damner. Tu comptais cependant prendre à emporter pour manger tranquillement dans ton bureau. Ce restaurant avait tendance à toujours être remplis, très peu pour toi toute cette foule. Tu trouvas rapidement une place pour te garer et alors que tu marchais vers ton restaurant, tu vis à quelques mètres une demoiselle glisser et renverser apparemment le dossier qu'elle avait en main. D’humeur samaritaine, tu avances vers elle et une fois à sa hauteur tu te penchas et l'aida à ramasser les différents papiers.
- C'était une belle chute dites moi ! dis tu en lui tendant quelques papiers que tu venais de ramasser.
Tu n'avais pas encore eu l'occasion de voir le visage de la demoiselle puisque ce dernier était caché par sa chevelure brune. Tu te concentras pendant un moment sur les papiers que tu tenais et y jeta un coup d'oeil avec un sourire malicieux. Parmi les documents,
des photos assez compromettante d'un homme en train de recevoir une petite gâterie de la part ... d'un autre homme. A voir leurs costumes qui semblaient assez cher,
tu te dis que ses gens là devait être important.
- J'espère au moins qu'il n'y a pas une femme trahi derrière tout ça !
C'était clairement l'hôpital qui se foutait de la charité là !Toi l'infidèle qui critiquait un autre supposé infidèle, quel ironie.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verybadmoms.forumactif.com/t273-comme-si-ca-pouvait-m-porter-malheur-de-croire-a-mon-propre-bonheur http://verybadmoms.forumactif.com/t317-je-suis-une-etoile-filante-je-laisse-les-trainees-derriere-moi-darryl?nid=2#3223
Membre new here
avatar

Messages : 41
Pseudo : Fanfan
Célébrité, © : Vanessa Hudgens, shiya
- Age : 29 ans
- Job : Assistante dans un cabinet de détectives privés
- Address : Downtown Neighborhood
- Love : Célibataire, ne croit pas spécialement aux histoires durables et sérieuses




MessageSujet: Re: Heureusement que le ridicule ne tue pas (darryl/rebecca)    Jeu 18 Jan - 21:12





Un homme, un inconnu arriva aider la jeune assistante qui se hâtait de ramasser les documents. Se sentant rougir suite au compliment, un léger sourire se dessina ensuite sur son visage. Elle dégagea son visage, en ramenant ses cheveux du côté opposé. Regroupant les différents documents, elle regarda un instant son interlocuteur, il était agréable à regarder. Lui faisant penser même aux surfeurs hawaïen vu son teint hâlé.

''On peut dire ça.''

Vu qu'il venait de lui offrir son aide pour ramasser les papiers, il avait pu en voir un extrait, fort heureusement rien de bien compromettant. Les photos des deux hommes étaient sans doute le détail le plus léger du dossier. Puisque son supérieur avait mit la main sur une affaire sensible, si bien qu'elle n'était pas accès à tous les détails. Bien qu'elle n'était pas non plus censée en parler, elle ne voulait pas laisser la question en suspens.

'' Ouai, j'aimerais pas être à sa place sinon. Ça doit être horrible d'apprendre que son petit ami ou mari couche avec un autre homme. ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre in my cradle
avatar

Messages : 171
Pseudo : red queen.
Célébrité, © : efron, © faith
- Age : thirty-four.
- Job : pediatrician, musician in heart
- Address : huntington neighborhood
- Love : love freedom, womanizer




( HEY MAMA )
Relationships:
Rp: KRISTI | SAM | DELILAH | THE GROUP | EVIE | LUCY | REBECCA

MessageSujet: Re: Heureusement que le ridicule ne tue pas (darryl/rebecca)    Jeu 18 Jan - 21:31

Ta princesse en détresse du jour avait vraiment un jolie visage. Tu avais eu l'occasion d'y jeter un œil lorsqu'elle ne se cache plus derrière ses cheveux. Un visage très agréable. En fait cette demoiselle avait l'air vraiment belle. Dans l'ensemble, elle est vraiment agréable a regarder voir plus. Instinctivement, ton esprit se mit à dériver. L'amoureux des femmes, c'étaient bien toi. En commentant ta remarque tu appris une nouvelle information sur ta princesse en détresse. Selon toi elle devait être célibataire. En tout cas pas de bague au doigt, c'était une bonne chose. Tu devais avoir confirmation, bien que même si elle était en couple, cela ne t'aurait pas déranger.
- Heureusement alors que vous ne l'êtes pas. De toute façon je suis sur que votre petit ami ne tromperais pas une aussi belle femme que vois.
Un besoin d'information et une petit compliment au passage c'est gratuit. Et puis en soit tu disais la vérité. Elle était vraiment belle. Mais quelque chose t'intrigua, que faisait-elle avec ses photos ? Si ça se trouve, c'était pour une amie ? Ou pour une connaissance, quelqu'un de plus ou moins proche. Parce que c'est bien connu, une femme trompée est meilleure enquêtrice que le FBI en personne.
- En tout cas, ce sont des photos forts ... intéressante que vous avez là, j'espère que vous en ferez bonne usage.
Un visage mesquin s’immisça sur tes lèvres. En fait si ça se trouve tu avais devant toi une grosse psychopathe, affilié à une secte qui pratique la détention de photo cochonne. Quoi ... ça pouvait être vrai. Tu avais eu ton quota de femme déjanté dans ta vie, même si toutes ses femmes n'étaient que de passage.
- D'ailleurs, est-ce que vous allez bien ? Vous avez fait une belle chute quand même, vous n'avez pas mal quelque part ? Je suis médecin, je peux vous aider si vous voulez ...
C'est vrai qu'elle avait glissait et s'était pris une belle gamelle. Tu étais médecin c'est vrai mais spécialisé dans les enfants ce qui ne pouvait pas empêché que tu pouvais largement faire des premiers soins à des adultes. C'était pareil sauf que c'était largement plus grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verybadmoms.forumactif.com/t273-comme-si-ca-pouvait-m-porter-malheur-de-croire-a-mon-propre-bonheur http://verybadmoms.forumactif.com/t317-je-suis-une-etoile-filante-je-laisse-les-trainees-derriere-moi-darryl?nid=2#3223
Membre new here
avatar

Messages : 41
Pseudo : Fanfan
Célébrité, © : Vanessa Hudgens, shiya
- Age : 29 ans
- Job : Assistante dans un cabinet de détectives privés
- Address : Downtown Neighborhood
- Love : Célibataire, ne croit pas spécialement aux histoires durables et sérieuses




MessageSujet: Re: Heureusement que le ridicule ne tue pas (darryl/rebecca)    Ven 19 Jan - 13:27





'' Ca ne risque pas de m'arriver en ce moment. Je n'ai personne.''

Elle se mise à sourire au compliment de l'inconnu. C'est toujours agréable de recevoir des compliments. Remettant le dossier plus ou moins en ordre, elle écoutait les paroles de son interlocuteur, pour en faire bon usage, ça ce n'était pas un problème. Et puis même si elle voudrait, moralement c'était impossible qu'elle utilise ses photos à d'autres fins.

'' C'est mon intention et d'ailleurs c'est ce qui est prévu.''

Le sujet s'orientait vers Rebecca ce qui l'arrangeait bien. Elle apprit aussi que son samaritain se trouvait être médecin. Par chance, elle avait eu plus de peur que de mal.

'' C'est gentil mais tout va bien. Rien de cassé. Ça doit être intéressant d'être médecin. Au faite moi c'est Rebecca, et je suis assistante dand un cabinet de détectives privés.''

La jeune brune fit un pas en avant tout en lui tendant une main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heureusement que le ridicule ne tue pas (darryl/rebecca)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Heureusement que le ridicule ne tue pas (darryl/rebecca)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: CALGARY, CANADA :: Southeast-
Sauter vers: